Philippe et Vincent Lassalle Saint-Jean – Maison Meneau

Philippe et Vincent Lassalle Saint-Jean - Maison Meneau“Une histoire, une famille, un projet”

« On m’appelle encore souvent Monsieur Meneau ». Philippe Lassalle Saint-Jean dirige avec son frère aîné Vincent la Maison Meneau, née à Bordeaux en 1879 et implantée depuis 1947 à Saint-Loubès. Cette anecdote démontre la notoriété de cette marque et sa proximité avec les consommateurs. Les deux garçons ont hérité de la célèbre fabrique de sirops à la mort brutale de leur père suite à un accident de la route. « Je n’étais pas destiné à travailler dans l’entreprise » souligne le cadet de la famille, affecté quelques années plus tôt par le décès de sa mère. « J’étais en fac d’histoire lorsque l’accident de mon père s’est produit. Mon frère était déjà quant à lui dans l’entreprise. Chez le notaire, il m’a demandé si je voulais venir le rejoindre. J’ai pris le temps de la réflexion à l’été 1983. En disant oui, je savais que j’allais abandonner une certaine douceur de vivre ». Philippe Lassalle Saint-Jean, maître-nageur et surfeur l’été, est donc devenu du jour au lendemain co-dirigeant d’une entreprise qui compte alors 35 salariés. Le jeune homme met vite ses pas dans les pas de son père. « Avec lui, je me souviens des repas familiaux rythmés par des questions liées à l’entreprise. Il était dur et exigeant, mais aussi honnête et très respectueux des collaborateurs. C’était aussi un homme de réseau ». Des valeurs fondamentales que les repreneurs ont cultivées au fil du temps. « Nous avons appris le métier sur le tas et cherché dans un premier temps à stabiliser l’affaire ». A partir de 1993, grâce au CJD dont ils sont tous les deux membres, les frères Lassalle Saint-Jean donnent un nouveau positionnement à l’entreprise. « Nous avons arrêté l’activité des liqueurs et nous nous sommes engagés dès cette époque dans le bio ». Un tournant décisif dans la modernisation de l’entreprise…

L’engagement bio

Maison Meneau a ainsi fait partie des pionniers du bio dans son secteur d’activité. En 1997, elle décroche la labellisation Ecocert. A partir des années 2000, elle privilégie le développement de ses propres marques à travers un réseau de distribution de magasins spécialisés bio. « Nous sommes passés de 40% de sous-traitance en 1993 à 3% aujourd’hui ». Philippe Lassalle Saint-Jean est d’ailleurs très impliqué dans l’interprofession, comme jadis son père qui fut avec M. Raynaud de Teisseire le fondateur du syndicat national des fabricants de sirop. Il en est aujourd’hui le président. Les deux frères ont également considérablement élargi leur gamme de produits : sirops, jus de fruits frais, smoothies, thés glaçés, limonades… Au total, Maison Meneau commercialise 2,5 millions de bouteilles et voit sa croissance à deux chiffres progresser. La PME familiale, engagée dans le dispositif « usine du futur » du Conseil régional, investit 1,5 M€ pour moderniser son site de production. Philippe Lassalle Saint-Jean forme donc avec son frère un binôme indissociable, conservant l’esprit familial de l’entreprise. « Lui s’occupe plutôt de la gestion/finance et moi de la production et des projets ». Ils représentent ensemble une société citoyenne très impliquée par ailleurs dans la vie locale, partenaire officiel notamment de l’équipe féminine des Girondins de Bordeaux et très proche d’anciens joueurs vedettes du club. « J’ai toujours beaucoup aimé et pratiqué le sport » conclut Philippe Lassalle Saint-Jean, dont le fils de 24 ans est aujourd’hui rentré dans l’entreprise. La saga de la Maison Meneau a de beaux jours devant elle…

Philippe et Vincent Lassalle Saint-Jean
Maison Meneau
26/30 chemin du Gary
33450 Saint Loubès
Tél : 05 57 97 14 60

LEUR ÉCRIRE
L’ENTREPRISE
2017-01-04T19:49:12+00:00