Christian Surget – Vinci Construction France

Christian Surget - Vinci Construction France“Les travaux publics incarnés”

L’histoire professionnelle de Christian Surget débute à Paris après un bac et une école de travaux publics en Corrèze, sa région natale. « J’étais un élève très turbulent et les études n’avaient pas à l’époque l’importance cruciale qu’elles ont aujourd’hui dans une France où le chômage n’existe pas ou presque ». Comme cela se pratique à l’époque, il fait paraître une demande d’emploi dans Le Moniteur des travaux publics et du bâtiment et reçoit en retour plusieurs propositions malgré son inexpérience. « J’ai opté pour une société dont le responsable était Corrézien comme moi et j’ai intégré leur bureau d’études ». Pour « voir autre chose », il change d’entreprise et intègre une société spécialisée dont les constructions antisismiques sont présentes en Ouzbékistan, Azerbaïdjan, au Maroc… Sollicité de nouveau par son premier employeur, la Compagnie française de conduites d’eau, il accepte d’y retourner, à condition de revenir dans le Sud-Ouest. Il est donc nommé à Bordeaux au bureau d’études de l’entreprise qui deviendra finalement SOGEA, une des sociétés fondatrices du groupe Vinci. « Je suis l’homme d’un seul groupe » plaisante Christian Surget, arrivé à Bordeaux au début des années 1980 alors que la ville est marquée par de terribles inondations, dont celles de 1977 et 1981. « J’ai donc participé, entre autres, aux grands travaux de lutte contre les inondations commandités par la Cub ». Christian Surget prend au fil du temps de plus en plus de responsabilité, tant pour la partie bureau que production. Il est ainsi nommé un an aux Antilles afin de remettre de l’ordre dans une entreprise locale du groupe. « J’effectue encore aujourd’hui des déplacements professionnels en Outre-mer où j’ai gardé un réseau de connaissances et d’amis sur ces territoires que j’apprécie ». A son retour, en 1998, lui est confiée la direction de Sogea Sud Ouest Hydraulique. Aujourd’hui, outre cette société, il est à la tête de la Direction régionale TP-CG Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, soit 14 sociétés ou agences (720 personnes). Parallèlement, il s’investit dans les instances professionnelles et la vie publique avec énergie.

Des journées bien remplies

Il serait trop long de citer toutes les fonctions ou missions que Christian Surget accepte d’assumer en plus de son métier. On mettra en exergue cependant la présidence de la Fédération Régionale des Travaux publics de notre région depuis 8 ans. « Nous sommes des bâtisseurs et nous œuvrons pour la collectivité. Je ne supporte pas que l’on dénigre notre profession, noble et utile ». Il est aussi président de Logévie, conseiller au Conseil économique social environnemental régional d’Aquitaine (CESER), Vice-Président du Medef Aquitaine ou encore membre associé de la CCI. « Mes journées durent 15 heures en moyenne, ce qui me laisse le temps de tout assumer » précise celui qui aime « donner de son temps pour les autres ». Quant à l’avenir, il le prépare tranquillement. « Le propre d’une entreprise ou d’un décideur n’est pas de subir mais d’anticiper », notamment en cherchant comme il l’a fait pendant toute sa carrière à promouvoir les femmes et les hommes qui l’entourent. Pour autant, à 65 ans, cet homme au caractère bien trempé n’a pas encore fixé l’heure de son départ à la retraite. « Si je travaille beaucoup la semaine, je souffle le week-end, ce qui me permet un bon équilibre physique et mental ». Il consacre ainsi du temps à ses deux petites filles dont il parle avec une émotion non dissimulée, à la lecture, aux voyages, à ses amis et au rugby, une passion complice d’hier et d’aujourd’hui. « Une vie bien remplie, une vie de bonheur et de plaisir partagés tout simplement »…

Christian Surget
Vinci Construction France
rue Gaspard Monge – BP 70160
33606 Pessac Cedex
Tel : 05 56 46 68 39
Email
Découvrir l’entreprise
By | 2017-02-26T17:20:10+00:00 mai 30th, 2016|portrait|0 Comments