Bernard Magrez – Grands Vignobles

Bernard Magrez - Grands Vignobles - Château Pape Clément

“Rien n’est jamais écrit”

« De 11 à 13 ans, mon père m’envoyait à l’école avec un panneau dans le dos sur lequel il était écrit « je suis un fainéant ». Cette humiliation explique pourquoi je me suis juré tout au long de ma vie de ne jamais renoncer à réussir ». Bernard Magrez a tenu parole et son parcours le prouve. Avec comme seul bagage un CAP de scieur de bois et la rage de vaincre, il s’est construit un empire dans le monde viticole, dans lequel on retrouve notamment 41 propriétés en France et à l’étranger. Après une série de petits boulots, son histoire professionnelle débute vraiment à l’âge de 19 ans lorsqu’il rentre chez Cordier. « J’ai travaillé dans les chais avant d’intégrer les bureaux de cette maison de négoce jusqu’au jour où j’ai été remercié pour avoir trop bien réalisé une mission de contrôleur de gestion. Les salariés n’avaient pas apprécié mes propositions d’économie budgétaire ! ». Bernard Magrez intègre ensuite une micro-entreprise d’importation de Porto avant de voler de ses propres ailes comme négociant à travers sa société Williams Pitters. « Dans les années 1964-1965, j’ai eu l’idée de vendre de l’alcool aux hypermarchés qui commençaient à fleurir un peu partout » explique celui qui fondera ensuite le Groupe Bernard Magrez. En 1979, il se lance dans le vin à travers sa marque Malesan avant d’acquérir le premier château de sa collection, Pape Clément, qui constitue avec La Tour Carnet ses deux propriétés préférées, fruits de l’excellence et de l’histoire.

Une détermination à toute épreuve

Bourreau de travail à la personnalité bien trempée, Bernard Magrez à l’image d’un homme intransigeant. L’exigence est la pierre angulaire de son succès. Il s’impose à lui-même ce qu’il attend des autres, sur le plan professionnel mais aussi personnel. « Je fais du sport tous les jours de l’année sans exception, de 6h à 7h précises ». Fidèle à sa ville natale et conscient de son attractivité, il vient d’ouvrir à Bordeaux la grande Maison Bernard Magrez, consolidant encore un peu plus son portefeuille d’affaires. Sur un plan plus personnel, Bernard Magrez continue d’apprendre pour étancher sa soif de connaissances. « Les gens qui passent ne serait-ce que le bac ne se rendent pas compte de la chance qu’ils ont ». Pour cela, il participe à des séminaires, médite à la lecture de Sénèque et Cicéron et se nourrit des travaux et de la personnalité d’artistes et de grands professeurs de médecine qu’il soutient comme mécène. L’enfant blessé jadis dans son orgueil est devenu depuis un grand chef d’entreprise. Grâce à cette résilience, Bernard Magrez sait mieux que personne que rien n’est jamais écrit…

Bernard Magrez Grands Vignobles
216 avenue du Docteur Nancel Pénard
33600 PESSAC
Tél. : 05 57 26 38 38

LUI ÉCRIRE
L’ENTREPRISE
2017-01-05T11:03:14+00:00