Stéphane Even – Neodio

Stéphane Even - Neodio“Le mur du son”

Stéphane Even sera-t-il le premier ingénieur électronicien à véhiculer la musique à l’état pur ? Ses amplificateurs, lecteurs CD et câbles, fruits de plus de 15 ans d’études et de recherches, parviendront-ils un jour à reproduire un son parfait ? Dans sa quête du graal, notre parisien d’origine bretonne a posé des jalons. Ses produits HiFi très haut de gamme sont d’ores et déjà très appréciés des mélomanes argentés, à Jeddah, Londres, Hong Kong ou New-York. « La France ne représente que 3% de mon marché de niche » explique notre chercheur, bercé dès l’enfance par la musique pop que son grand frère écoutait à longueur de temps. Une petite musique qui l’incitera après un bac scientifique à choisir l’Enseirb Bordeaux et à quitter Paris. « Cette école d’ingénieur bordelaise était la seule en France à proposer un cours d’électroacoustique. Ce détail a fait la différence ». Heureux dans le Sud-Ouest, il intègre en 1988 à la fin de ses études une unité du groupe Schneider à Angoulême. Ingénieur de développement, puis Responsable R&D, son métier consiste à anticiper les ruptures technologiques au sein de l’entreprise qui se mondialise. « Au bout de 12 ans, mon évolution passait par une carrière internationale au sein d’une firme aux moyens importants mais aux latitudes individuelles limitées ». A 35 ans, Stéphane Even s’écoute et décide de voler de ses propres ailes. « Depuis 1988, je fabriquais des amplis pour mon plaisir. Je décidai de passer à un stade professionnel en essayant d’offrir une qualité qui n’existait pas sur le marché, malgré la surenchère marketing des marques ». Homme de science, il dévore toute la littérature technique sur le sujet et découvre un no man’s land. En clair, personne ne sait expliquer pourquoi aucun matériel hi-fi, même le plus sophistiqué au monde, n’est capable de restituer la qualité originelle du son. La nature ayant horreur du vide, Stéphane Even décide de s’attaquer à la conception de son premier produit. Seul.

Un homme-orchestre

Deux ans de travail aux confins de la physique, l’électronique et l’acoustique sont nécessaires pour sortir le premier amplificateur mis sur le marché en octobre 2002. Son matériel de haute précision sous le bras, il fait le tour des distributeurs spécialisés et cherche à sensibiliser la presse sur ses innovations. « Je ne m’attendais pas à autant de résistances » analyse aujourd’hui avec le recul notre homme-orchestre, la journée aux démarches commerciales, le soir à ses recherches. Stéphane Even découvre la solitude du chef d’entreprise. Sa démarche scientifique et son obstination renversent les montagnes. Même si les matériels commercialisés jusqu’à aujourd’hui font vivre à ses clients des expériences auditives inédites et spectaculaires, une découverte en 2015 lui permet de franchir « le mur du son ». Son innovation brevetée Zero Vibration Technology nettoie l’environnement des perturbations qui affecte la qualité du son et lui permet ainsi de se rapprocher au plus près de la vérité de l’enregistrement. Elle lui ouvre de nouvelles perspectives commerciales : tous les produits audio et vidéo peuvent en être équipés. Les appareils scientifiques et médicaux pourraient également en bénéficier.

Sa société NEODIO a recruté un responsable commercial et inaugurera prochainement un point de vente à Bordeaux ainsi qu’un site de vente en ligne. Amateur de sports martiaux, de sciences et de philosophie, Stéphane Even a su rester zen pour jouer une partition qu’il continue d’écrire. Quant aux coûts de ses précieux produits, ils sont au diapason de leur pureté et de leur rareté. De toute façon, le bonheur n’a pas de prix !

Stéphane Even
Neodio
7 rue Joseph Bonnet
33100 Bordeaux
Mob. : 06 30 49 52 26

LUI ÉCRIRE
L’ENTREPRISE
2017-01-04T20:18:06+00:00