Sandrine Vimes – Cabinet Plasseraud

Sandrine Vimes-Cabinet Plasseraud“Accompagner et tirer vers le haut ”

« L’enfer, c’est les autres », écrivait Jean-Paul Sartre dans Huis clos. Pour Sandrine Vimes, c’est le contraire : le paradis, c’est les autres ! Cette juriste spécialisée en droit des marques et des dessins & modèles a toujours aimé les échanges, les rencontres et l’esprit d’équipe. Son métier de conseil en propriété industrielle ? Une évidence depuis l’adolescence : « Dès le collège, je voulais faire des études de droit car j’ai toujours été contre l’injustice », explique-t-elle. Plus jeune encore, elle était déléguée de classe. Au lycée, un ami lui fait découvrir le monde de l’audiovisuel. Cette quasi-Bordelaise – elle est arrivée à l’âge de trois ans dans la capitale girondine – fait ses années de droit à la fac de Bordeaux avant de candidater au Centre d’études internationales de la propriété intellectuelle (CEIPI) à Strasbourg. Elle y rencontre des juristes et ingénieurs de tous horizons (japonais, américains, africains, mexicains…), le directeur propriété intellectuelle de l’Oréal, des avocats émérites. Elle adore cette ouverture vers l’international et se spécialise en propriété industrielle : « Mes parents étaient entrepreneurs alors j’ai raccroché l’histoire familiale. Ca coulait de source» détaille la quadragénaire.

Comme pour les écoles d’ingénieurs cotées, avant même de quitter les bancs du CEIPI, les étudiants sont déjà repérés et recrutés. Pour la pétillante lauréate Vimes, ça sera le Cabinet parisien Harle et Phelip. Elle y rencontrera son futur mari, Jean-Marc Coquel, ingénieur brevet, et ils partiront ensemble à Bordeaux, en 2004, pour collaborer au sein d’une succursale régionale d’un cabinet français. Sa ligne de mire professionnelle : « Régler les litiges à l’amiable en toute discrétion et confidentialité ». Ses dénouements devant les tribunaux se comptent sur les doigts d’une main.

Dix ans plus tard, au moment où elle voulait évoluer professionnellement, une opportunité s’offre à elle et à son mari : ouvrir et co-diriger l’antenne bordelaise du Cabinet Plasseraud, un des leaders européens en propriété intellectuelle. « C’est un challenge car, en plus de la gestion de clientèle, il faut maintenir et développer l’entreprise, créer de l’emploi, proposer de nouvelles stratégies, trouver le bon management », s’enthousiasme ce membre actif de la Compagnie nationale des conseils en propriété industrielle (CNCPI).

Le temps qu’il lui reste, elle le passe à aider des associations ou encore des entrepreneurs : des cours dispensés à des étudiants à l’accompagnement de jeunes entreprises par le biais de la CGPME Aquitaine et du Medef Gironde ou encore du réseau Aquitaine Entreprendre, rien ne lui fait peur. « J’aime accompagner et tirer les gens vers le haut », reconnait cette optimiste sans faille. Et quand il faut se ressourcer, c’est loin de la ville, en famille, lors de longues promenades en forêt landaise que cette petite-fille d’autodidacte puise la quiétude et la force de sa nature !

Sandrine Vimes
Cabinet Plasseraud
1 rue Lafaurie de Monbadon
33000 – Bordeaux France
Tel +33 5 33 89 19 20
Port +33 7 61 97 59 53
Fax +33 5 56 81 94 91

L’ENTREPRISE
2017-01-05T09:25:07+00:00