Florence Anquetil – Caisse Epargne Banque Privée

Florence Anquetil - Caisse-Epargne Banque-Privee - resoo

Florence Anquetil, des stratégies et des hommes

Une femme à la tête d’une banque privée, cela n’est pas commun. Encore moins quand cette banque, la Caisse d’Epargne Aquitaine-Poitou-Charentes (CEAPC), n’avait aucune culture de la banque privée jusqu’au 1er janvier 2015, peu connue en même temps pour sa clientèle haut-de-gamme. Pour Florence Anquetil, le premier point ne lui a jamais posé problème, au contraire. Le second est considéré comme un challenge. Un de plus.

Car la gestion de patrimoine est née chez elle d’un hasard devenu révélation. La jeune femme se destinait à une carrière dans l’immobilier d’où ses études à l’Ecole supérieure des professions immobilières à Paris. Par hasard, elle « découvre le droit de la famille, ses métiers et les qualités que ce champ d’action exige : un regard sur les autres, une écoute, le besoin d’être accompagné et suivi », se souvient-elle, front dégagé et regard franc. Très vite, cette native de Bordeaux va monter son propre cabinet de gestion de patrimoine. A cette époque, les banques sont ses apporteurs d’affaires. Pendant six ans, elle gère son affaire, avec toujours cet esprit à la fois cartésien et humain, une vision et une gestion prospective. Évidemment, les banques de réseau la remarquent, à commencer par le CIC qui la débauche pour développer sa clientèle en gestion privée et le réseau de ses prescripteurs. « Je n’avais jamais travaillé dans une banque de réseau mais je marche beaucoup au challenge », explique cette quadragénaire. Comme pour mon cabinet et mes expériences qui ont suivi, je suis toujours allée chercher mes clients le couteau entre les dents. » Huit ans plus tard, en 2006, une autre banque, Meeschaert, la recrute pour développer son fond de commerce en banque privée sur le grand Sud-Ouest. Là encore, c’est un défi car tout était à faire. « J’ai fait jouer le réseau, la prescription et la recommandation. » CQFD.

Prendre des risques

Florence Anquetil connaît la région comme sa poche. A contre-courant des politiques RH des banques de réseau, elle est persuadée que la proximité est un atout car « on connaît bien le tissu économique, on est identifiable, on s’est fait une réputation ». Un travail de longue haleine commencé il y a 20 ans et qui la passionne toujours autant.

Depuis janvier 2015, elle est la nouvelle directrice de la banque privée de la CEAPC avec neuf collaborateurs, tous experts : ingénieur patrimonial et ingénieur crédit, un middle office  et une équipe de banquiers privés. Elle supervise deux autres bureaux (Biarritz et La Rochelle), et doit bâtir toute une clientèle pour un établissement sans expérience de la banque privée ni process établi. Florence Anquetil na même pas peur, au contraire : le changement la motive, lui fait prendre des risques, l’oblige à la remise en question et à l’innovation. Tout ce qu’elle aime : « On m’a livré une équipe, des locaux, à moi d’écrire l’histoire», s’enchante celle qui s’intéresse autant à l’humain, ses attentes et ses non-dits qu’aux dernières lois fiscales.

Pour relâcher les fils de la maîtrise et de la perfection qu’elle s’impose en permanence, cette maman de deux ados fait du sport mais pas n’importe lequel : des rallyes en 4×4 ou des raids multi-sports qui nécessitent variété, endurance, stratégie, gestion d’équipe, mobilisation d’énergie. Des valeurs partagées au monde de l’entreprise. En avril 2017, celle qui a un lien filial lointain avec le champion cycliste des années 70, devrait participer au rallye « La Rose des Andes » sur la Cordillère des Andes : 4000 km en Argentine, à l’aide d’un road-book, d’une carte et d’une boussole. Même pas peur, on vous dit !

Florence Anquetil
Directrice Banque Privée
Caisse Epargne Aquitaine Poitou-Charentes
5 Place des Quinconces
33000 Bordeaux
Mob : +33(0)6 98 70 94 23

LUI ÉCRIRE
L’ENTREPRISE
2017-03-15T20:39:55+00:00