Catherine Othaburu – Formasup

Catherine Othaburu Formasup - resoo

Catherine Othaburu, plongée en eau claire

C’est l’histoire d’une femme surprenante qui se trouve là où les apparences ne la destinent pas : Catherine Othaburu a longtemps conduit une Virago noire (moto de 535cm3) pour ses déplacements professionnels. Très loquace dans sa vie professionnelle, elle aime se laisser happer par le monde du silence une fois en vacance. Distante au premier abord, c’est une maman poule avec ses 22 salariés permanents. Avec son nom, on l’imagine aimer le plancher des Basques… alors qu’elle a grandi en Bretagne, dans le Morbihan. Dans ce cas, elle doit être chauvine comme le sont souvent les Bretons ? Pas pour un sou sauf pour les crêpes, immuables « remèdes au coup de blues ».
Catherine Othaburu aime toujours surprendre. Ce n’est pas délibéré, c’est sa nature. Elle est à la tête de Formasup Campus, un groupe de six écoles privées et prépas concours, qui propose des formations diplômantes dans le secteur de la mode, du marketing, du commerce, du paramédical et du social, avec 190 intervenants extérieurs. Après avoir été éclaté sur plusieurs sites autour du Grand Théâtre, le groupe est depuis 2009 regroupé quai des Chartrons et aux Quinconces. Une belle machine qui a débuté il y a 15 ans : la quinquagénaire se souviendra toujours des premiers pas avec son associé historique et ami, Maurice Chatel, quand ils écrivaient les statuts dans la cuisine. Le résultat ? Une vingtaine d’étudiants inscrits la première année, en 2001, 800 aujourd’hui ! Formasup Campus est même devenu, au fil du temps, école partenaire de l’Union Bordeaux-Bègles, club de rugby de Top 14 bien connu en Aquitaine, pour des formations de langue (pour les joueurs étrangers) ou des formations diplômantes plus classiques – marketing, formations tertiaires, etc. – pour les jeunes du Centre de formation. Même chose pour les Boxers (hockey-sur-glace) et les Girondins de Bordeaux.

Un côté start-up

Un sacré parcours par rapport à ses débuts où, après des études à Tech de Co La Rochelle puis à l’Institut d’administration des entreprises de Bordeaux, cette membre du bureau du Medef Gironde a géré pendant sept ans des fonds européens, des plans pluriannuels, des formation pour le compte de l’Agefos-PME. Des missions très sérieuses qui ont fini par lasser la nouvelle élue de la CCI de Bordeaux. Alors, fin des années 90, avec Maurice Chatel, rencontré sur les bancs de l’IAE, ils se sont jetés à l’eau !
Depuis, la petite école a évolué, développé des partenariats et des alliances, avec « toujours de nouveaux projets en tête et sur la table. On a un côté start-up en permanence. C’est l’ADN de la boîte », insiste la présidente de Campus Chartrons, association des 32 écoles privées de ce quartier. Elle « tripe » également pour « l’ambiance de son équipe, les valeurs partagées et quand on donne du jus aux élèves. » Ils savent pourquoi, chaque année en novembre, ils font valser en l’air leur mortier au moment de la remise des diplômes !
Et quand la présidente de l’association Entreprendre Pour Apprendre Nouvelle Aquitaine sort de ce geyser de vie, de jeunesse et de stimulation, elle s’échappe sur l’eau. Soit sur son bateau avec son compagnon, ses deux grandes filles et sa petite-fille, soit dans les profondeurs de l’océan. Depuis longtemps, Catherine Othaburu plonge des heures durant de nuit ou de jour. « Ça me « zénifie »« Je pose mon cerveau et je contemple en apesanteur », lâche-t-elle, les yeux vers l’horizon. Son rêve : fêter ses 100 ans… sous l’eau ! On avait dit surprenante !

Catherine Othaburu
Formasup
89 Quai des Charrons
33300 Bordeaux
Mob : +33(0) 6 81 26 29 65

LUI ÉCRIRE
L’ENTREPRISE
2017-03-15T19:11:12+00:00