Jean-Paul Calès – Cap Ingelec

Jean-Paul Cales - Cap Ingelec

«Nous, chefs d’entreprise, nous existons à travers les projets que nous avons construits»


Ce leitmotiv a conduit à Jean-Paul Calès, ingénieur diplômé de l’ENSAM (Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers), à créer et faire prospérer sa propre affaire, Cap Ingelec. Partie en 1992 d’une autorisation de découvert et de beaucoup de courage, son entreprise compte aujourd’hui 260 salariés et onze agences en France pour 40 M€ de chiffre d’affaires. Son entreprise fait partie aujourd’hui des dix plus importantes sociétés d’ingénierie en France (Bâtiment, Energie, Industrie, IT). Un succès bâti autour de trois axiomes : un management respectueux et reconnaissant de ses collaborateurs, une expertise technique pointue et une gestion rigoureuse permanente. Des qualités primées par des dizaines de récompenses : Prix de l’engagement sociétal 2010 organisé par Ernst & Young et le magazine L’Entreprise, Coup de cœur 2010 du Palmarès Sud-Ouest, lauréat du Palmarès Deloitte Technology Fast 50 récompensant les entreprises technologiques les plus performantes, Prix de l’entrepreneur de l’année 2011, etc. Un goût d’entreprendre qui a conduit Jean-Paul Calès à reprendre en 2008 Les Cordeliers, cloître du XIVe siècle à Saint-Emilion et marque de vins effervescents de qualité. 

L’esprit collectif

Homme de tempérament et altruiste, Jean-Paul Calès aime les challenges collectifs, à l’image du rugby qu’il a pratiqué. Ce n’est pas un hasard s’il compte parmi les partenaires fidèles de l’Union Bègles Bordeaux via Cap Ingelec. Vice-Président de la CCI de Bordeaux, il a été aussi le fondateur du Club des Entrepreneurs de la Gironde, une structure très active dans l’accompagnement des jeunes chefs d’entreprise. Cet esprit d’équipe se retrouve également dans la musique. Grand amateur de jazz et joueur de saxophone, il soutient notamment Assosax, première école de saxophone de France, située à Pessac. Mais c’est peut-être l’astronomie qui résume le mieux Jean-Paul Calès. «C’est une passion née dans ma jeunesse. Je me suis payé ma première lunette astronomique à 15 ans en ramassant des pommes pendant les vacances». Un hobby à la fois intellectuel et philosophique qui l’a conduit à créer une structure spécialisée dans un programme de recherche sur les exoplanètes. Où comment concilier une vie les pieds bien sûr terre mais la tête dans les étoiles…

Cap Ingelec
47, allée des Palanques
CS 10012
33127 Saint Jean d’Illac
Tel : 05 56 68 83 20
Fax : 05 56 68 83 29

L’ENTREPRISE
2017-01-05T12:46:22+00:00