Catherine Parinaud – Hôtel Bayonne Etche-Ona Bordeaux

Catherine Parinaud - Hotel Bayonne Etche Ona Bordeaux - resoo

Catherine Parinaud, un cœur, une intuition

Les deux hôtels que Catherine Parinaud possède en plein centre de Bordeaux, situés dans l’ombre – au sens propre du terme – du Grand Hôtel, sont à son image : discrets, élégants, irréprochables.  Depuis le début des années 2000, cette femme fine et élancée gère les deux établissements, achetés par ses parents au début des années 80 : Le Bayonne et, à une ruelle du premier, l’Etche Ona, tous les deux 4 étoiles et affiliés Best Western (61 chambres et suites). Deux hôtels totalement rénovés en 2015 et 2016 qui proposent des univers différents : Art Déco 1925/1930 pour l’un et retour de voyage-cabinet de curiosités pour l’autre. Les meubles du Bayonne, comme ceux de l’Etche-Ona ont tous été pensés et conçus par… Catherine Parinaud elle-même, passionnée de décoration, entre autres choses.

Ce métier a très tôt attiré cette femme sensible aux belles matières comme à la terre et aux hommes. Ces points sont l’héritage de ses grands-parents maquignons et bien sûr de ses parents Odile et Jean-Pierre : « J’ai toujours adoré ce métier car les jours ne se ressemblent pas, avec une réelle  polyvalence», détaille-t-elle : des ressources humaines à la diplomatie, de la technique à la gestion financière, de la stratégie commerciale à la décoration.» A la voir évoluer dans son univers en moyenne 14 heures par jour, on a du mal à imaginer que, jeune fille, Catherine se voyait médecin. Certainement pour conjurer un mauvais souvenir : un accident de foot, à ses 8 ans, qui lui a broyé le coude.

Mais les évènements et les rencontres en ont décidé autrement. La grande brunette va faire une maîtrise de Sciences éco. Mais la finance ou la banque la rebutent. Alors, cette terrienne – qui a grandi entre la ville (Poitiers, Châtellerault, Bordeaux) et la campagne charentaise et limousine – affirme ses désirs : elle fera carrière dans l’hôtellerie, comme ses parents. Du haut de ses 22 ans, elle part donc se former dans une des plus grandes écoles hôtelières au monde : Glion en Suisse, spécialité gestion financière, Ressources Humaines et Food and Beverage.

Dire les choses quand elles sont bien

Pendant 12 ans, Catherine Parinaud va alors sillonner le monde, à la tête de palaces et autres hôtels de luxe, « devant gérer jusqu’à 400 personnes ». Un investissement exigeant : « C’est un métier prenant pour lequel il faut avoir la foi en l’homme sinon, il est préférable de s’arrêter tout de suite » De son expérience dans les groupes hôteliers, elle retient « la pertinence du savoir-faire et du savoir-être, du sens du détail ». Avec ses parents, elle apprend « les rudiments du chef d’entreprise, à vivre le bâtiment et à gérer les choses pour les rendre pérennes ».

Une manager à la tête d’une équipe de 18 personnes, discrète mais pleine de convictions et de valeurs humaines aussi ancrées que son escalier en pierre qui mène à la réception du Bayonne. « Il faut savoir se remettre en question au quotidien car rien n’est jamais acquis ; ne pas fonctionner seul(e) mais en équipe, savoir mobiliser les compétences individuelles afin de développer le collectif, avec ses tripes et son cœur car l’affectif doit être au service de l’optimisation des performances. » Avec un petit air de Barbara, elle marque une pause et reprend : « Il faut dire les choses quand elles sont bien, se comporter avec déontologie, savoir reconnaître ses erreurs car c’est dans l’adversité que l’on devient plus fort ».

Cette passionnée de beaux objets comme de beaux légumes, cultivant ses passions dans un cocon intime, est restée très attachée à l’école hôtelière de Glion dans laquelle elle est mentor d’étudiants. Elle n’oublie jamais de leur dire : « Suivez votre cœur et votre intuition ». Et son histoire se répète un peu : son fils, Hadrien, 19 ans, persuadé depuis ses 10 ans de devenir chirurgien, inscrit en prépa médecine, a tout laissé tomber pour faire l’école de… Glion ! Sa mère en est étonnée et discrètement fière aussi. Depuis, sans se presser, elle souhaite développer cette entreprise familiale, pour son fils mais aussi « pour continuer à créer ».

Catherine Parinaud
Hotel Bayonne Etche-Ona
4 rue Martignac & 11 rue Mautrec
33000 Bordeaux
Tel : +33(0)5 56 48 00 88

LUI ÉCRIRE
L’ENTREPRISE
2017-03-15T20:33:58+00:00